Blog

Barème « Macron » validé : dura lex sed lex

11 mai 2022

Telle est la position – attendue et prévisible – de la chambre sociale de la Cour de cassation aux termes de deux arrêts rendus ce jour, 11 mai 2022 :

 

  • Le barème d’indemnisation du salarié licencié sans cause réelle et sérieuse n’est pas contraire à l’article 10 de la convention n°158 de l’Organisation internationale du travail.

 

  •  Le juge français ne peut écarter, même au cas par cas, l’application du barème au regard de cette convention internationale.

 

  • La loi française ne peut faire l’objet d’un contrôle de conformité à l’article 24 de la Charte sociale européenne, qui n’est pas d’effet direct (communiqué de presse de la Cour).

 

1er arrêt : https://www.courdecassation.fr/decision/627b537f76c5d9057df7fe01?search_api_fulltext=&date_du=2022-05-11&date_au=2022-05-11&judilibre_juridiction=cc&judilibre_chambre%5B%5D=soc&judilibre_formation%5B%5D=fp&op=Rechercher+sur+judilibre&previousdecisionpage=&previousdecisionindex=&nextdecisionpage=0&nextdecisionindex=1

2e arrêt : https://www.courdecassation.fr/decision/627b537f4d359c057dd01cf4?search_api_fulltext=&date_du=2022-05-11&date_au=2022-05-11&judilibre_juridiction=cc&judilibre_chambre%5B%5D=soc&judilibre_formation%5B%5D=fp&op=Rechercher+sur+judilibre&previousdecisionpage=0&previousdecisionindex=0&nextdecisionpage=&nextdecisionindex=

https://www.courdecassation.fr/getattacheddoc/627b537f76c5d9057df7fe01/b6b35eb0c6fa60096bf63fa1710839f9

 

On en parle lors de notre prochaine matinée d’actualité du 13 mai 2022.